Smoking Kills.

Smoking Kills. : The Story – episode 2 – Smoking Kills. vs Lucky Peterson, La Rodia 4 Avril 2014, Besançon

Pendant que vous vous faites dorer la pilule au doux soleil hexagonale, nous avons décidé chez Smoking Kills, de vous narrer quelques moments importants de notre histoire (petite, mais déjà bien remplie). A travers des articles paraissant tous les vendredis sur notre site, vous revivrez des bribes d’histoires depuis 2014. Hey oui, nous sommes comme ça chez Smoking Kills, généreux et pas avares.

Pour continuer cette série d’articles, nous allons revenir cette fois en Avril 2014, avec la première partie de Lucky Peterson.

 

A bien repenser à tout ça, il semble, qu’aussi bien artistiquement qu’humainement, nous ayons vécu un moment fort de votre vie à tous les 5.

De notre sortie de studio à la scène de La Rodia du côté de Besançon, il n’y eu pas qu’un pas, mais plutôt quelques semaines qui parurent être seulement quelques heures.

A la joie de la confiance accordée par l’équipe de la salle, pour assurer la première partie d’un artiste tel que Lucky Peterson, figure marquante du blues américain, s’est très vite ajouté le stresse.

Parce qu’il s’agissait pour nous musiciens amateurs d’un premier aboutissement dans notre projet, nous avions décidé de faire les choses dans les règles de l’art, avec des heures de répètes placées à chaque fois que le travail pro de chacun en laissait la possibilité. Presque deux mois de travail intense auront permis de construire un show de 45 mn qui reflétait l’identité de Smoking Kills. : être sérieux sans se prendre au sérieux.

Le jour J est arrivé : l’occasion de découvrir une scène hors norme dans notre parcours, avec une sonorisation qui ne laisserait aucun échappatoire à la moindre fausse note.

Quelques blagues échangées et cordes changées en loge et nous voilà pour notre balance sur la scène de la Rodia. Une balance aux allures de line check, le temps pris par la partie principale pour la balance ne laissant en fait pas d’autre choix.

Un bon repas rapidement envoyé – tenue de scène repassée et nous revoilà dans la salle de concert à un – ou plutôt 800 détails près… Les 800 personnes présentes devant lors de notre entrée sur scène sur une musique de Robert Johnson.

45 minutes pour défendre notre musique devant un public qui se montra réceptif dès l’intro. Ce qui nous donna une grosse motivation pour continuer le set, avec un peu moins de stresse que pour la première note.

Ce furent en tout cas 45 minutes qui se firent passer pour des secondes. Un accueil chaleureux d’un public qui au-delà d’être acquis à la cause de Lucky Peterson, était acquis à la cause du Blues.

Un moment inoubliable. Merci à Lucky Peterson, Tico, Manou, Philippe et l’ensemble de l’équipe de La Rodia de Besançon.

Pour le groupe, il fallait se remettre au travail, et finir l’édition du EP, dont la sortie est prévue le mois suivant, mais ça c’est une autre histoire…

Posté le 17 juillet 2015 par SmokingKills

Le groupe remercie tous ceux qui, de près ou de loin, ont soutenu notre musique, sont venus aux concerts et ont donné de leur temps pour que vive le blues et le rock que nous défendons.

Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort

Télécharger notre press-book et notre fiche technique

Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort

Smoking Kills est favorable à tout partenariat éventuel, afin de favoriser les échanges et d’élargir ses horizons. Si vous souhaitez apporter votre soutien, n’hésitez pas à nous contacter. Voila la liste de nos partenaires sans qui rien ne serait possible :

Lulu de Cavagnac - Valdoie Veranda - Boulangerie Maitre - Euro Visserie Services - Comimmo - La Cave

Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort
Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort

NOM Prénom :

Mail :

Objet :

Mon message :