Smoking Kills.

SMOKING KILLS. : THE STORY (episode 1 : Studio le cube, 27 au 30 janvier 2014

Pendant que vous vous faites dorer la pilule au doux soleil hexagonale, nous avons décidé chez Smoking Kills, de vous narrer quelques moments importants de notre histoire (petite, mais déjà bien remplie). A travers des articles paraissant tous les vendredis sur notre site, vous revivrez des bribes d’histoires depuis 2014. Hey oui, nous sommes comme ça chez Smoking Kills, généreux et pas avares.

 

Pour commencer cette série d’articles, nous allons revenir en janvier 2014, avec l’entrée en studio du groupe pour l’enregistrement du premier EP.

 

C’est par un froid lundi de Janvier que le groupe en entier s’est donné rendez vous à Guyans Durnes, charmant petit village bucolique du département du Doubs.

En effet, rendez vous avait été pris quelques mois plus tôt, au moment où le groupe avait décidé de coucher sur support magnétique ces premières compositions. Accueilli par les maîtres de lieux Yann et Sébastien, les sessions s’étendaient sur 4 jours et chaque musicien, à son tour, dut apporter sa contribution aux 5 titres.

Après l’installation, le calibrage et les premières prises en groupe servant de bases, c’est Didier, notre téméraire batteur, qui enchaîna les 5 morceaux derrière ses fûts. Il en sortit lessivé après un dernière sortie sur « I’ve never lied ».

Yannick, le lendemain pris sa relève et enregistra la basse, complétant les structures rythmiques.

Mercredi, c’est Pierre-Yves qui s’y colla pour ajouter les parties de guitare rythmique, finissant son travail l’après midi. En fin d’après midi, Benoît enchaîna avec ses parties d’harmonica, jusque tard dans la nuit, où il sorti un dernier solo parfait pour « 4 days and five nights », dernière chanson du CD.

Jeremy, le dernier jour, alternera entre partie rythmique de guitare et solos…. ne pas craquer, tel était le mot d’ordre, même devant la grille de Time to Prove. En fin d’après midi, alors qu’une bonne partie du groupe soit repartie, le temps fut pris pour capter la voix de Jeremy sur Time to Prove, moment de douceur qui venait conclure 4 jours de luttes.

Une journée supplémentaire fut finalement nécessaire pour enregistrer les voix de Pierre Yves et Jeremy, un mois plus tard sur les 4 morceaux restants.

Le travail d’enregistrement laissa à ce moment place au travail de mixage et de mastering de Yann et Sébastien, afin de pouvoir en fin de compte sortir le premier CD du groupe, le 31 mai 2014.

4 mois de travail au total, de l’enregistrement à la réception des cartons de CD au domicile des musiciens qui devaient dès lors partir à la conquête des scènes de la Région, et même au-delà.

L’aventure continue ainsi pour le groupe, déjà occupé par une bonne nouvelle et un challenge difficile à refuser, mais ça c’est une autre histoire…

 

Posté le 11 juillet 2015 par SmokingKills

Le groupe remercie tous ceux qui, de près ou de loin, ont soutenu notre musique, sont venus aux concerts et ont donné de leur temps pour que vive le blues et le rock que nous défendons.

Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort

Télécharger notre press-book et notre fiche technique

Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort

Smoking Kills est favorable à tout partenariat éventuel, afin de favoriser les échanges et d’élargir ses horizons. Si vous souhaitez apporter votre soutien, n’hésitez pas à nous contacter. Voila la liste de nos partenaires sans qui rien ne serait possible :

Lulu de Cavagnac - Valdoie Veranda - Boulangerie Maitre - Euro Visserie Services - Comimmo - La Cave

Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort
Quitter la navigation secondaire du site web de Smoking Kills, groupe de blues rock de Belfort

NOM Prénom :

Mail :

Objet :

Mon message :